Outils personnels

PV de la réunion du 18 mars 2015

Présents :

Mme Cécile VAN HECKE, MM. Olivier DELEUZE et David LEISTERH, membres observateurs de plein droit

Mmes Françoise BREBART, Anne-Marie CHAIDRON, Myriam DUPAIX, Marianne LAUWERS, Monique LESLAU, Annie SEGERS, Jeanne VANDER ROY, Josiane VANDER SMISSEN, Rose WOUTERS, MM. Stany CARBONNELLE, Jos DEWINT, Thierry JONCKHEERE, Xavier LEROY, Jos STRAUVEN, Paul VAN HEDDEGEM

1. Approbation du P.V de la réunion du 17 12 2014

Le P.V est approuvé.

2. Le point sur l’encart à paraître dans le prochain « 1170 » (bon à tirer) et sur la conférence ADMD, en partenariat avec l’échevinat de la santé (mercredi 20 mai, à 20 heures, gare de Watermael)
 

L’encart à paraître dans le prochain « 1170 »

  • La belle qualité de cet encart donne lieu à l'échange de nombreux compliments chaleureux y compris à l'attention du personnel administratif et politique de la Commune pour son apport substantiel (tant au niveau de l'esthétique qu'à celui du contenu) à cette réussite. L'excellente collaboration au sein du CCCA et avec la Commune est vivement appréciée par tous.
  • Des suggestions d'amélioration ont encore été communiquées, notamment par e-mail.
  • L'idée de créer une version digitale du livre blanc, disponible sur le site communal, a été rappelée. Cela faciliterait énormément la tenue à jour de son contenu.
     

La conférence ADMD du 20 mai à 20h

Le souhait, tant du CCCA que de l’Échevin de la Santé pour que cette conférence comprenne un débat contradictoire (avec la participation éventuelle d'un membre de la Commission d'éthique de l'UCL), est rappelé. Ce point sera proposé à Mme Serneels de l'ADMD, dès son retour.

3. Le point sur la rencontre avec M. Jos BERTRAND (voir rapport intermédiaire du 25 02 2015)

Le rapport a été reçu par tous. Une des suites pratiques de cet entretien est abordée sous le point suivant.

4. Le point sur la rencontre du 25 mars avec M. Tristan ROBERTI (Echevin de la mobilité) et M. Jacques EVENEPOEL (Directeur du département  «Affaires publiques » de la STIB)

Cette rencontre est prévue à 10h30 dans la salle du Conseil. Le CCCA y sera représenté par sa Présidente ainsi que par Françoise Brébart, Jeanne Vander Roy, Stany Carbonnelle, Jos Dewint et Jos Strauven. A l'ordre du jour:

  • Que pensent et suggèrent MM. Roberti et Evenepoel au sujet de : 1°une conférence publique avec la STIB ; 2° la mobilité (en général) et les seniors?
  • Concevoir ensemble une esquisse de plan d'action concret en matière de mobilité, avec une première ébauche des rôles et tâches de l'échevinat, de la STIB et du CCCA.
     

5. Organisation du premier groupe de paroles

Condensé des échanges et des décisions :

  • Informons-nous. La Présidente contactera la ville de Bruxelles afin que le CCCA de Watermael-Boitsfort puisse profiter de l'expérience bruxelloise et en particulier de la grande enquête que la ville de Bruxelles a débutée en 2009. Il est fait mention de cette enquête dans “Le Brusseleir” n° 100 d'octobre 2014 (version en ligne: http://www.bruxelles.be/artdet.cfm?id=4564  , voir page 18 “pour l'éloge de l'âge”, sous-titre “Le service seniors”).  Cette enquête s'est apparemment étendue sur plusieurs années. Extrait de http://www.huytebroeck.be/?Quels-sont-les-besoins-des-seniors

« 26 juin 2013 - Quels sont les besoins des seniors bruxellois ?

Orienter davantage les seniors vers le bénévolat, mettre en œuvre une approche plus ciblée par quartier et accorder une attention supplémentaire à la diversité. Voilà quelques-unes des conclusions de l’étude de la VUB sur les besoins des seniors bruxellois en matière de logement et de services. Celles-ci ont été présentées cet après-midi en session plénière du Parlement bruxellois. Cette enquête a été réalisée à la demande des membres du Collège de la COCOM Brigitte Grouwels et Evelyne Huytebroeck, des ministres flamands Jo Vandeurzen et Pascal Smet et du membre du Collège de la Cocof Rachid Madrane. Les ministres compétents ainsi que les parlementaires bruxellois et flamands actifs dans ce domaine ont assisté à cette présentation des conclusions. (…)

Méthode de travail des chercheurs. Au printemps 2012, les autorités concernées (COCOM, Communauté flamande et Cocof) ont chargé la VUB de réaliser une étude sur les besoins des seniors bruxellois en matière de logement et de services. (…)   Les chercheurs ont, à chaque fois, complété les données quantitatives par une étude qualitative, notamment par le biais des focus groupes des « parties prenantes » (seniors, prestataires de soins, etc.). Ainsi, l’étude offre systématiquement un large aperçu des structures actuelles en Région de Bruxelles-Capitale. Cette étude peut dès lors être considérée comme une référence en la matière. “

  • Demandons à la ville de Bruxelles : 1° comment ils ont organisé leurs focus groupes et 2° ce qu'ils pensent de la méthodologie que nous envisageons pour notre premier groupe de paroles à Watermael-Boitsfort.
  • Apprenons également davantage des expériences en matière de groupes de parole (ou “focus groupes”, ou autres approches similaires) d'autres communes, telles que Woluwe-Saint-Pierre (Cf. la rencontre, avec une cinquantaine de participants, du 27/01/2014 organisée par son CCCA en collaboration avec le Service Social de la Commune, annoncée par “Seniors, à vous la parole! Venez nous dire ce que vous attendez de votre commune”)  et Rennes, ainsi que de la Ville de Lyon.
  • Revoyons également, ce que nous nous sommes dit lors de nos réunions précédentes. Voir notamment: le rapport de la réunion intermédiaire du 16 juillet 2014 et le PV de la réunion statutaire du 24 septembre 2014.
  • Quelle méthodologie pour notre premier groupe de paroles? La pertinence des suggestions qui suivent devrait être vérifiée à l'aune des expériences avec les groupes de paroles de la Ville de Bruxelles, d'autres CCCA, de la Ville de Lyon...:
    • Il est peut-être préférable de ne pas fixer / imposer un thème.
    • Ce premier groupe de paroles pourrait servir de « mise-en-bouche ». Il nous guidera pour mieux préparer les groupes de paroles suivants.
    • Assurons une bonne représentativité.
    • Nous pourrions nous inspirer de la formule des réunions de quartier. Nous pourrions envisager d'organiser notre premier groupe de paroles juste avant (à 18h par exemple) une des réunions de quartier:
      • Avantages : la réunion de quartier est bien connue et appréciée (parce que la Commune répond aux questions) par la population.  Notre premier groupe de paroles pourrait être annoncé dans le même toutes-boîtes (dans la même enveloppe et - oui ou non - dans la même lettre), profiterait de l'infrastructure, etc.
      • Conditions de réussite et risques:
        • le texte de l'invitation, l'exposé préalable et la prise de parole du public et plus particulièrement des seniors doivent être bien préparés et mis en œuvre.  Ce que diront les seniors sera influencé (risque d'être biaisé) par l'information qu'ils auront obtenue, les propos avancés par les “animateurs / animatrices de débat”, le temps de débat disponible, etc.  Une structuration bien réfléchie des questions et incitants à la parole semble absolument nécessaire. Bien-entendu, c'est au CCCA d'assurer la prise de parole efficace des seniors lors des groupes de paroles ; les élus de Watermael-Boitsfort estiment devoir s'abstenir d'y intervenir.
        • Les prochaines  réunions de quartier sont prévues en mai, juin et septembre. Mai et juin semblent trop proches, pour pouvoir préparer le premier groupe de paroles. Etre prêt pour septembre serait déjà un grand défi.
        • Le public (cible) de notre premier groupe de paroles sera différent de celui des réunions de quartier. Mais la différence n'est pas exclusive ; toutes les classes d'âge, y compris les seniors, assistent aux  réunions de quartier. Seront-ils disposés à  assister à deux réunions énergivores consécutives?
        • Et bien-sûr, assurons-nous que l'école, la salle de gym... soient bien disponibles avant 18 heures.
        • Les contraintes de production du “1170” amènent des délais très longs pour la proposition de textes. Probablement trop longs pour annoncer la tenue d'un groupe de paroles.

 

6. Assistance aux Conseils Communaux : tour de rôle (3ème mardi de chaque mois, sauf juillet et août)

Les membres suivants s'engagent à assister aux prochains  Conseils Communaux :

  • le 24 mars 2015 : Jeanne Vander Roy et Jos Strauven
  • le 21 avril 2015: Jos Strauven et Jos Dewint
  • le 19 mai 2015: Thierry Jonckheere et Jos Strauven
  • le 16 juin 2015: Annie Segers, Jos Strauven et Rose Wouters

 

7. Fixation de la prochaine réunion statutaire et des prochaines réunions intermédiaires

La prochaine réunion statutaire se tiendra le mercredi  24 juin 2015,  à 10 heures, à la salle du Conseil.

Les prochaines réunions intermédiaires se tiendront, au bar de la Maison Haute :

  • le mercredi  29 avril 2015,  à 10 heures, avec comme objet important: l'organisation du premier groupe de paroles ;
  • le mercredi  20 mai 2015,  à 10 heures.

Les idées et suggestions des membres empêchés sont les bienvenues ; prière de les envoyer si possible bien avant les dates des réunions par e-mail  à toutes les personnes qui ont reçu ce PV.

 

8. Divers

8.1. Le projet de réaménagement de la place Keym

Le Bourgmestre confirme que la Commune souhaite bénéficier de l'avis du CCCA. Il communiquera le cahier des charges.

8.2. Rencontre avec une représentante de Duo for a job

L’Échevin, M. Jan Verbeke,  avait donné rendez-vous à Mme Véronique Arnault, volontaire-présentatrice, le vendredi 20 mars, à 10h45, en son Cabinet et le CCCA y était également invité.

Cette rencontre est postposée au 22 avril 2015 à 9h30.

Rappelons que l'association "DUO FOR A JOB" organise du coaching intergénérationnel et met en lien des personnes mentors (pré)retraitées désireuses de valoriser et transmettre leur expérience professionnelle, avec des jeunes demandeurs d'emploi bruxellois issus de l'immigration, y compris des réfugiés politiques.

Cette rencontre et celle avec Musicothérapie AREAM asbl (point 8.3.) peuvent être très instructives. Ces organisations sont actives dans des domaines qui sont peu ou pas connus des membres de notre CCCA. Dans ce sens, on pourrait parler de « rencontres-découvertes ».  La plupart des fournisseurs mentionnés dans notre livre blanc (ou qui pourraient y être ajoutés) livrent des services et des opportunités utiles pour les seniors. Ce qui importe avant tout, c'est que nous rendions l'information  accessible à nos seniors.

8.3. Rencontre avec Musicothérapie AREAM asbl

L'Association pour la Recherche, l'Enseignement et les Applications de la Musicothérapie en Belgique francophone ( AREAM) a pour objet d'apporter un soutien, par le média musical, à un public fragilisé (y compris personnes âgées). L'association a exprimé le souhait de pouvoir présenter ses activités.

La Présidente proposera une rencontre de 15 minutes, lors de la prochaine réunion intermédiaire.

8.4. Communiquer avec le CCCA

  • En plus de l'adresse e-mail cccawbgavs@gmail.com du CCCA, l'adresse cccawbgavs@wb.irisnet.be  a été récemment créée. Cette dernière est en phase test. L'utilisation de ces adresses fera l'objet d'une communication ultérieure.
  • La Présidente communiquera les noms et adresses e-mail des membres du CCCA à la Coordination des Associations des Seniors (CAS) qui en a fait la demande pour son site.
  • Un numéro de téléphone spécifiquement attribué au CCCA est déjà opérationnel : 02 674 74 71.

 

La réunion s'est déroulée dans une ambiance de travail efficace et conviviale.

 

Amitiés à tous,

Actions sur le document