Outils personnels

Navigation

18.06.2013 - Réseau express bruxellois

Motion relative au réseau express bruxellois

Le Conseil communal,

Motion en faveur d’un Réseau express bruxellois (REB)
Motion déposée par Odile Bury (Ecolo Groen), Guillebert de Fauconval ( GMH) et David Leisterh ( MR)

  • Considérant les demandes du Gouvernement bruxellois formulées dans le cadre des
  • discussions relatives au projet de plan d’investissement pluriannuel de la SNCB ;
  • Considérant que ces demandes visent notamment à assurer une desserte optimale intrabruxelloise dans le cadre de la future exploitation du RER ;
  • Considérant que la mise en service du RER est régulièrement reportée mais que son déploiement n’en reste pas moins prioritaire pour la Région comme pour ses communes ;
  • Considérant que notre commune dispose de deux gares actuellement en service et d’une halte construite dans le cadre des travaux du RER et est traversée par deux lignes de chemin de fer ;
  • Considérant que le chantier d’aménagement de la halte « Arcades » s’est clôturé en 2009 et que celle-ci n’est toujours pas mise en service ;
  • Considérant que cette situation a été dénoncée par le Conseil communal par voie de motion adoptée en séance du 26 avril 2011 et demandant à la SNCB de mettre sans délai en exploitation la halte Arcades dans le cadre de l’actuelle ligne 26 ;
  • Considérant que ces lignes offrent potentiellement des liaisons directes et rapides vers le Quartier européen, les ZIR Delta (site du futur CHIREC) et Josaphat, Schaerbeek, le centre ville, les grandes gares bruxelloises et une meilleure accessibilité au Nord Ouest de la
  • Région ;
  • Considérant que l’offre actuelle de transport public (STIB, TEC, De Lijn) ne permet pas à ce jour de telles liaisons rapides ;
  • Considérant la congestion automobile de nombreuses voiries, spécialement aux heures de pointe ;
  • Considérant dès lors la nécessité de développer rapidement une offre complémentaire performante de transport public ;
  • Considérant que le potentiel d’infrastructures ferroviaires (gares et voies) demeure largement sous exploité: fréquences faibles en journée et absence de desserte en soirée et le week-end ;
  • Considérant que le déploiement d’un réseau express bruxellois (REB), reliant entre elles, de façon cadencée, un maximum de gares bruxelloises, pourrait intervenir à court terme, s’avérerait peu coûteux, permettrait une meilleure exploitation des infrastructures existantes et offrirait une solution qualitative de transport public ;
  • Considérant que le déploiement d’un réseau express bruxellois (REB) constituerait un complément appréciable de l’offre ferroviaire et métro actuelle;
  • Considérant que le déploiement d’un réseau express bruxellois permettrait la mise en service de la halte Arcades, actuellement inexploitée, sur une ligne reliant Uccle (Moensberg) à Schaerbeek (Schaerbeek Formation) avec de nombreux points d’arrêt entre ces deux terminus;
  • Considérant que le déploiement d’un réseau express bruxellois permettrait également d’assurer une liaison aisée entre Boitsfort et Berchem avec de nombreux points d’arrêt entre ces deux terminus ;

Le Conseil communal de Watermael-Boitsfort :

marque son soutien au déploiement d’un réseau express bruxellois (REB) offrant une desserte régulière (toutes les 15 minutes) et étendue (également en soirée et le week-end) des gares SNCB sur le territoire de Watermael-Boitsfort ;

  • demande au Gouvernement bruxellois de soutenir ce projet dans le cadre de ses concertations avec la SNCB ;
  • demande au Gouvernement Fédéral d’inscrire la mise en service de ce REB dans le cadre du Plan Pluriannuel d’Investissement 2013-2025 ainsi que dans le prochain plan de transport de la SNCB.

Copie de la présente sera adressée à :

  • M. J-P. Labille, Ministre en charge des entreprises publiques.
  • M. R. Vervoort, Ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale.
  • Mme B. Grouwels, Ministre bruxelloise des Transports
  • M. Marc Descheemaeker, administrateur délégué de la SNCB.
  • M. Luc Lallemand, administrateur délégué d’Infrabel.

Le Conseil approuve le projet de motion.

25 votants : 25 votes positifs.

Actions sur le document