Outils personnels

Inventaire Amiante Ecoles Watermael-Boitsfort

Depuis 2005, la commune de Watermael-Boitsfort, soucieuse  du respect de la loi et de la santé des occupants des bâtiments communaux  a veillé à la réalisation, par des organismes agréés, d’inventaires amiante.
Un plan de gestion a été établi, visant  progressivement à éliminer la présence d’amiante et contrôler périodiquement les éléments ne nécessitant pas d’intervention immédiate ou ne pouvant être enlevé sans dommage.
Il s’agit aujourd’hui de publier en toute transparence, l’intégralité des inventaires et le plan de gestion y correspondant.
La mise en ligne de ces inventaires est programmée en  deux phases.
La première, concerne les écoles et les crèches. La deuxième, concernera le reste des bâtiments.
 
Il est à noter que les inventaires amiante des bâtiments ayant subi des travaux importants seront actualisés progressivement.
Bien que non prescrit par la loi, la question de l’actualisation de tous les inventaires se pose.
 

Inventaire amiante – liste des bâtiments

L’amiante ou asbeste désigne une famille de minéraux silicatés fibreux présents dans la nature. Ce matériau a été beaucoup utilisé dans la construction car il présente un haut pouvoir isolant, une résistance à la chaleur et est aussi inflammable. Malheureusement, les fibres d’amiante provoquent également de graves lésions pulmonaires (asbestose, ...).

On trouve principalement de l’amiante dans les installations techniques (chaufferies, ascenseurs, conduites,…) et dans les éléments de construction (poutres, sols, couvertures de toiture, bardages,…).

On distingue deux type de matériaux contenant de l’amiante : les friables (flocage, calorifugeage, plaques fibreuses, cordons, …) et les non- friables (amiante-ciment, colles, mastics, patins de freins, bitumes,…).

L’amiante s’est vu interdit de commercialisation à partir de 2001. Pour ce qui est de l’amiante installé ou en utilisation, il est tolérée jusqu’à l’enlèvement ou le remplacement.

A Watermael-Boitsfort, un plan de gestion des applications d’amiante a été mis en place. De nombreuses applications d’amiante ont été enlevées. Un contrôle périodique des applications encore en place est réalisé régulièrement.

Crèche des Roitelets

L’inventaire amiante réalisé à la crèche des Roitelets en 2005 faisait apparaitre des applications d’amiante au niveau du calorifugeage sur les conduits en sous-sol (chaufferie, couloir et local de stockage), de la chaudière (joint entre le bruleur et la chaudière et tresse sur la chaudière), des panneaux en fibrociment derrières les radiateurs, des patins de freins sur les monte-charges et l’ascenseur, et de la colle des revêtements de sol dans plusieurs locaux.

Des travaux d’enlèvement ont été réalisés en plusieurs étapes. D’abord 2006, le calorifugeage et les panneaux en fibrociment ont été enlevés. La chaudière a été remplacée. Puis en 2012, ce sont les dalles de sol (excepté la conciergerie) et les patins de freins sur les monte-charges et l’ascenseur qui ont été enlevés.

Aujourd’hui, seul le revêtement de sol de la conciergerie reste en place. L’application d’amiante présente dans le revêtement de sol est en bon état et ne nécessite pas d’intervention immédiate. Il est recouvert d’un autre revêtement de sol.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Crèche Gilson

L’inventaire amiante réalisé à la crèche Gilson en 2005 faisait apparaitre des applications d’amiante endommagées au niveau du calorifugeage sur les conduits en sous-sol (chaufferie, local de stockage et vide ventilé), des panneaux en fibrociment en bon état (armoire électrique et tableaux verts), différentes pièces de la toiture en fibrociment en bon état (cheminées, conduits de ventilation et ardoises) et des dalles de sol dans deux dortoirs en bon état.

Le calorifugeage, les panneaux en fibrociment et les dalles de sol ont été enlevés en 2005.  Les ardoises et les cheminées sont contrôlées annuellement. Le dernier contrôle a été effectué en octobre 2018.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole maternelle « Les Aigrettes ».

L’inventaire amiante réalisé à l’école « Les Aigrettes » en 2005 faisait apparaitre des applications d’amiante dans les tableaux de classe. Ceux-ci ont, progressivement, tous été enlevés.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole maternelle  «Les  Naïades ».

L’inventaire amiante réalisé à l’école « Les Naïades » en 2005 faisait apparaitre des applications d’amiante au niveau des coffrages perdus autour des colonnes extérieures et intérieures. Celles-ci ne présentent aucun dégât et ne nécessitent pas d’action dans l’immédiat. Elles sont protégées par encapsulage et contrôlées annuellement.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole maternelle « La Roseraie ».

L’inventaire amiante réalisé à l’école « La Roseraie » en 2005 n’a pas montré d’application d’amiante. Toutefois, il faut noter qu’en 2017, une barrière a été placée devant le mur d’une propriété voisine dont le bardage en ardoises d’asbeste-ciment fixé était dégradé pour empêcher tout contact.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole maternelle « Les Mésanges ».

Le bâtiment ayant été construit en 2002, l’inventaire amiante réalisé à l’école « des Mésanges » en 2005 n’a pas montré d’application d’amiante.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole maternelle « Le Colibri ».

L’inventaire amiante réalisé à l’école « Le Colibri » en 2004 faisait apparaitre des applications d’amiante au niveau de la chaufferie, d’une cave et d’un débarras au sous-sol. A l’extérieur, un pavillon préfabriqué accolé au bâtiment présentait un bardage de panneaux en fibrociment. Divers tableaux et bacs à fleurs en fibrociment étaient également identifiés.

Les isolations de plâtre (calorifugeage) au niveau de la chaufferie, du débarras et de la cave ainsi que les bacs à fleurs ont été enlevés en 2004.

Le pavillon a été démonté en 2012.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole maternelle « Les Coccinelles ».

L’inventaire amiante réalisé à l’école « Les Coccinelles » en 2005 faisait apparaitre des applications d’amiante au niveau des tablettes de fenêtre en « Masal » et des dalles de sol (suspicion d’utilisation d’une colle contenant de l’amiante) dans une classe. Les tablettes de fenêtre sont intactes et contrôlées périodiquement. Les dalles de sol ont été enlevées durant l’été 2018 lors du chantier de rénovation de l’école. L’inventaire amiante sera réactualisé dans le courant de l’année 2020.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole primaire « La Sapinière ».

L’inventaire amiante réalisé à l’école « La Sapinière » en 2005 faisait apparaitre des applications d’amiante au niveau de la chaufferie (joints de brides), des parties les plus récentes de la toiture en fibrociment, des tableaux et des portes coupe-feu (suspicion).

Les portes coupe-feu ayant été placées en 2003, elles ne contiennent pas d’amiante.

La chaufferie a été remplacée en 2014. Les tableaux ont tous été remplacés progressivement. La toiture est contrôlée annuellement.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole maternelle et primaire  « Nos Petits  et Le Karrenberg».

L’inventaire amiante réalisé à l’école « Le Karrenberg » en 2005 faisait apparaitre des applications d’amiante au niveau de la cheminée en toiture et de passages de tuyaux à travers des fourreaux dans le sol (suspicion). La cheminée a été démontée en 2010.

A l’école « Nos Petits », une application d’amiante était détectée au niveau du le local gaz (joints), dans le bâtiment voisin. Le compteur a été remplacé en 2014.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole primaire « Les Cèdres ».

L’inventaire amiante réalisé à l’école « Les Cèdres» en 2005 faisait apparaitre des applications d’amiante au niveau des passages de tuyaux à travers des fourreaux dans le sol et des ardoises en toiture.

Un contrôle annuel est effectué.

Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

Ecole primaire « La Futaie ».

L’inventaire amiante réalisé à l’école « La Futaie» en 2005 faisait apparaitre des applications d’amiante au niveau des tablettes de fenêtre dans l’ensemble du bâtiment, des allèges sous-fenêtre extérieures et des joints de bride du circuit de gaz.

Les allèges sous fenêtres ont été démontées en 2007.

Les tablettes de fenêtre et les joints de brides sont contrôlés annuellement.

 Consultez l’inventaire amiante complet pour ce bâtiment

La publication de l’inventaire amiante relatif aux bâtiments administratifs communaux sera publié prochainement.

Une actualisation des inventaires amiante sera réalisée progressivement

 

Actions sur le document