Outils personnels

Poubelle publique ou poubelle ménagère : ne les confondez pas !

De très nombreuses  poubelles sont disposées dans l’espace public, le long des voiries et des places communales, dans les parcs, aux arrêts de transports publics ou aux abords des bulles à verre. Les  équipes communales et régionales de la Propreté publique se chargent de les vider régulièrement, pour certaines d’entre elles, chaque jour, pour d’autres, deux à trois fois par semaine. Les équipes sont également actives le samedi et le dimanche suite au marché dominical.

Malgré cette bonne organisation, trop souvent les poubelles débordent… C’est dommage : cela nous procure le sentiment d’une commune malpropre !

Améliorer les choses, c’est facile grâce à la collaboration de tout un chacun !

Pour mieux vivre ensemble, voici un rappel pour un bon usage des poubelles publiques :

  • Réservez-les aux petits déchets de rue : mouchoir en papier, canette, déjections canines soigneusement emballées…
  • Éteignez votre cigarette avant de les y jeter, ou utilisez de préférence les cendriers urbains qui tout prochainement feront leur apparition sur le territoire de la commune
  • N’y déposez pas vos ordures ménagères même en petite quantité 


Afin de lutter contre les incivilités, considérées comme des infractions par le Règlement général de police, la Commune a récemment entamé une action de sensibilisation spécifique.

C’est pourquoi certaines poubelles sont aujourd’hui « enrubannées » et le message suivant y est diffusé : « cette poubelle est interdite aux déchets ménagers : attention une amende peut être infligée en cas de non respect de la consigne ».

Quant aux déchets ménagers, ils sont récoltés par l’Agence Bruxelles-Propreté dans les sacs blancs, bleus, jaunes ou verts, selon des jours et heures spécifiques aux différents quartiers. Respectez les horaires, triez correctement vos déchets et surtout protégez-les contre les renards et les corneilles de plus en plus nombreux sur notre territoire.

Ensemble, agissons pour plus de propreté à Watermael-Boitsfort.

 

Actions sur le document