Outils personnels

Une prime communale pour stériliser votre chat

En moyenne, un couple de chats a 8 chatons par an. Après deux ans, cela peut donner quelque 25 petits couples de chats. Et cinq ans plus tard, le premier couple et tous ses descendants auront donné naissance à… 5.000 chatons. Si on n’y prend pas garde, la reproduction des chats conduit à une véritable explosion démographique !

De très nombreux chatons sont abandonnés dans des refuges animaliers manquant considérablement de places pour garder tous les animaux. Trouver une nouvelle famille pour chacun n’est pas possible. Résultat : en 2015, 37 % des chatons déposés en refuge ont été euthanasiés.

Quand ils ne sont pas tués à la naissance ou abandonnés en refuge, les chats errants souffrent souvent de la faim, du froid et de maladies. En outre, la multiplication des chats a des impacts importants sur l’écosystème naturel, notamment sur les populations d’oiseaux, dont ils sont les prédateurs.

La stérilisation permet d’éviter une telle situation.

Grâce à Bruxelles Environnement, la Commune participe à une campagne visant à encourager la stérilisation des chats domestiques. Elle offre une prime de 25 € (pour les mâles) et 50 € (pour les femelles).

La prime doit être demandée à l’aide du formulaire, accompagné d’une attestation de soins signée par le vétérinaire ayant pratiqué la stérilisation, de la facture originale  et d’une copie de votre carte d’identité.

La demande doit être introduite dans les trois mois de la stérilisation et au plus tard avant le 30 novembre 2017. Un maximum de trois primes peut être octroyé par an et par ménage domicilié à Watermael-Boitsfort, dans la limite des crédits disponibles.

Infos : service de l’Environnement, environnement1170@wb.irisnet.be, 02.674.74.32.

Règlement relatif à l’octroi de primes pour la stérilisation des chats domestiques

Actions sur le document