Visites audio-guidées des cités jardins Floréal & Logis

L’année prochaine, les cités jardins Floréal et Le Logis fêteront leur 100 ans !

Au moment de leur inauguration, ces petites maisons au style britannique, avec leurs fenêtres à croisillons et la végétation abondante qui les orne, étaient considérées comme révolutionnaires. En matière d’urbanisme mais aussi du point de vue politique. Elles dérangeaient certains. Car la cité jardin, c’était bien davantage qu’un logement social. Elle créait un lieu de vie sain, joli et fraternel pour les familles défavorisées. En somme, la cité jardin visait à l’émancipation, voire au bonheur.

À l’occasion du centenaire des cités jardins, l’Espace Mémoire de Watermael-Boitsfort a réalisé deux visites guidées audiovisuelles. L’une pour Floréal, l’autre pour Le Logis. Au fil d’un itinéraire tracé sur smartphone, un signal invite le visiteur à écouter un récit illustré par des musiques et des images d’époque. Une immersion passionnante, tantôt émouvante tantôt drôle, dans l’histoire sociale des années 20, avec ses utopies et ses déceptions.

Balade Logis

Cette visite retrace quelques moments forts et évoque les caractéristiques principales de cette cité qui fêtera bientôt son centenaire. Le départ se fait, idéalement, de la maison communale. Mais, si le cœur vous en dit, vous pouvez démarrer de n’importe quel point du parcours. Au total, il y a 20 « haltes » prévues avec chaque fois une explication pour un parcours d’un plus plus de 4 km.

Les sujets évoqués sont variés : personnages incontournables du projet, anecdotes, faits historiques, citations … La balade est agrémentée de nombreuses images historiques et de musique et sa richesse indéniable. On part à la rencontre d’Edmond Parmentier, Auguste Beernaert, Louis Vander Swaelmen, Louis Deldime, Jean Jules Eggerickx, Ebenezer Howard. On découvre les détails architecturaux, les écoles, les noms d’oiseaux, le centre culturel et social, les immeubles à appartements, les venelles, les jardins, les bacs à sable… On plonge dans une atmosphère années ’30. On part à la découverte du projet et on ne peut s’empêcher d’admirer cette vision de génie qu’ont eue les concepteurs.

Des parallèles avec la situation actuelle sont inévitables. Comme la récolte de pommes, les poulaillers, les achats groupés… On sourit en entendant les réactions de l’époque: « Il n’est pas souhaitable de voir se créer trop de maisons à bon marché dans la commune ». Lors du chantier, les obstacles furent nombreux et les affrontements réguliers.

Un siècle plus tard, les cités-jardins sont  un joyau de la commune. La volonté de créer une « communauté urbaine où il fait bon vivre » est une réussite ! «Toutes ces rues aux noms d’oiseaux clouent le bec à ces grincheux des années ‘20 qui ne voulaient pas côtoyer les petites gens. Ces colibris, pintades, ortolans et pinsons … sont comme une plume au chapeau des audacieux

De chouettes balades à faire seul, en famille, entre amis.

Les balades sont disponibles via l’application https://izi.travel/fr/app. Téléchargez-les (pour les écouter hors ligne). 

Une collaboration entre / Een samenwerking tussen

Espace Mémoire / Centrum Lokale Geschiedenis • Les Compagnons du Quartier Floréal • Jean-Michel Briou

Qrcode.jpg