25 novembre : journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Aujourd’hui, la violence à l’égard des femmes et des filles constitue l’une des violations des droits humains les plus répandues, les plus persistantes et les plus dévastatrices dans le monde. Elle demeure également l'une des moins signalées en raison de l'impunité, du silence, de la stigmatisation et du sentiment de honte qui l'entourent.

Des chiffres alarmants

  • 1 femme sur 3 dans le monde a subi des violences physiques et/ou sexuelles à un moment donné dans sa vie, le plus souvent de la part d’un partenaire intime.
  • Chaque jour, 137 femmes sont tuées par un membre de leur famille.
  • Moins de 40 pour cent des femmes qui subissent des violences demandent de l’aide sous une forme ou une autre. 
  • A ce jour, en Belgique, on compte 18 féminicides pour l’année 2021.

La violence basée sur le genre peut et doit être évitée. Pour y mettre fin, il faut croire les récits des survivantes, adopter des approches globales et inclusives s’attaquant aux causes profondes, transformer les normes sociales et autonomiser les femmes et les filles.

À Watermael-Boitsfort, diverses actions sont ou vont être mises en place pour lutter contre ces violences (sensibilisation, formation, masque 19, mur féminicide… cf site web). Ce 25 novembre, par solidarité, les drapeaux de la maison communale seront en berne.

Pour tout besoin d'aide, appelez le 0800 30030 - 

https://www.ecouteviolencesconjugales.be/

Pour aller plus loin

La Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes donne aussi le coup d'envoi de 16 jours d'activisme qui se termineront le 10 décembre, jour de la commémoration de la Journée internationale des droits de l'homme. Plusieurs événements publics sont en cours de coordination et des bâtiments et points de repère emblématiques seront « orangés » à travers le monde pour rappeler la nécessité d'un avenir sans violence.

Infos : https://www.un.org/fr/observances/ending-violence-against-women

Oranger le monde : mettre fin dès maintenant à la violence à l’égard des femmes !