Mur anti-féminicide

En décembre 2019, le conseil communal, à l’unanimité s’engageait contre les violences faites aux femmes et pour la reconnaissance du féminicide.

En juin dernier, toujours à l’unanimité, le conseil a décidé de dédier un mur aux histoires de femmes victimes de violences conjugales afin de les sortir de l’anonymat.

Le mur choisi se situe à l’entrée de l’académie des Beaux-Arts, place Andrée Payfa-Fosséprez. Un concours artistique a été lancé le 13 septembre. L’œuvre devra être réalisée sur un panneau de bois qui sera ensuite fixé au mur. Quatre œuvres seront lauréates, 2 œuvres exposées ensemble pendant 5 mois, suivies des 2 autres pendant les 5 mois suivants. Un budget fixe (1000 euros par œuvre lauréate) sera attribué aux artistes sélectionnés afin de couvrir leurs frais.

Le règlement du concours